La chenille processionnaire

chenille processionnaire cocon
chenille processionnaire cocon

Danger pour l'homme

Si la chenille est peu dangereuse pour l’arbre sur  lequel elle s’installe, elle est en revanche une source de problèmes pour l’homme et les animaux.

Ces chenilles possèdent sur la face dorsale un « appareil urticant » composé de « micropoils » qui sont projetés en l’air lorsque la chenille se sent menacée. Cet appareil est formé de petites poches parfois dénommées « miroirs » qui contiennent un très grand nombre de minuscules dards (micropoils) empoisonnés ce qui les rend fortement urticant.

Le danger est aussi important pour les animaux de compagnie : un chien atteint à la langue (qu’il peut avoir utilisée pour lécher les démangeaisons sur son corps) s’il n’est pas soigné rapidement par des fortes doses de cortisone, risque alors la nécrose de la langue. Il ne pourra donc plus se nourrir. Il est important de rincer la langue et la bouche du chien avec de l’eau propre, sans frotter, ce qui briserait les poils urticants de la chenille et qui libérerait ainsi plus de toxines, aggravant l’état de l’animal